Israël cherche à empêcher la résolution de la FIFA, les colons de l’équipement

Untitled
Les Palestiniens ont demandé contre la FIFA, l’exclusion d’Israël de l’organisme international. | Photo : Azvision

Une douzaine d’ambassadeurs d’Israël va essayer de convaincre les représentants de l’International Fédération de Football Association (FIFA) ne pas de prendre la mesure d’exclure six équipes de football des colonies israéliennes qui font partie de la Cisjordanie occupée.
Cette décision, qui doit être discutée lors du prochain Congrès de l’organisme, a été priée par la Palestine. La session est prévue pour le 10 et 11 mai à Bahreïn.
> L’occupation israélienne, silences informatives pour leur part, les Palestiniens veulent la plus haute autorité de cette discipline afin d’éviter que les six clubs de différentes divisions du championnat israélien rééchelonnée matches comme locaux dans les colonies en Cisjordanie, territoire palestinien, occupé par l’armée israélienne pendant près de 50 ans.
Conformément au droit international, le règlement est illégal, et ces parties, reconnues par la Fédération israélienne, sont un autre exemple d’israélienne avance colonial pour les Palestiniens. Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné la colonisation israélienne en décembre dernier, pour la première fois depuis 1979.
> Deux États en Palestine : un mythe qui favorise le sionisme à cet égard, la tête du football palestinien Jibril Rajub a demandé l’expulsion d’Israël de la FIFA.
FIFA créée d’ici à 2015, une Commission dirigée par le sud-africain Tokyo Sexwale, pour essayer de résoudre le conflit, mais les solutions proposées n’étaient pas satisfaisantes pour les Palestiniens, en raison de l’échec d’Israël à ses obligations.