Rafael Correa: IV Sommet ASPA a été bénéfique pour les deux régions

Untitled
Correa a déclaré que malgré la baisse des prix du pétrole, son gouvernement était prêt à y faire face. | Photo: présidence de la CE

Le président de l’Equateur, Rafael Correa, a déclaré vendredi que le Quatrième Sommet des arabo-Sud (ASPA) Amérique a été bénéfique pour son pays et pour la région Amérique du Sud.

Lors d’une rencontre avec des journalistes dans lequel il a donné des détails de cette réunion bi-régionale et d’autres questions en matière nationales, le président a déclaré que, dans les liens du Sommet ASPA entre le Moyen-Orient et en Amérique latine ont été approfondi, et la nécessité a été reconnu que cette approche est encore plus grand.

Pres. #Correa Déclaré que sa visite en Arabie saoudite en liens entre le Moyen-Orient et en Amérique latine ont été positionné.- Daily Telegraph (el_telegrafo) 13 Novembre, ici à 2015

Aussi, dit Correa en Equateur et en Arabie Saoudite bientôt ouvrir leurs ambassades respectives.

Il a souligné que ce sommet bi-régional IV était pas beaucoup de temps pour résoudre le problème du changement climatique, même si cet aspect lui-même était inclus dans la déclaration finale. Il a ajouté que le principal problème était celui de la paix.

À cet égard, on a appris que les pays arabes ont accepté le point de vue des représentants des pays d’Amérique du Sud sur la question de la paix, le dialogue et reconnu comme le moyen le plus efficace pour mettre fin au conflit.Voir aussi → économie équatorienne continue de croître malgré les faibles prix du pétrole

Les prix du pétrole
Depuis le Palais Carondelet (siège de l’exécutif), le chef de l’Équateur a souligné que son pays est prêt à avoir des prix bas du pétrole, cependant, il a reconnu qu’il sera difficile de réduire la production.

#Correa: Nous sommes prêts à avoir des prix bas petróleo.Será difficile à réaliser cette réduction de la production.

– Daily Telegraph (el_telegrafo) 13 Novembre, ici à 2015

L’officier a noté que 2015 a été une tâche difficile par les bas prix du pétrole l’année, cependant, ont souligné qu’ils ont bien fait.”Avec les gouvernements précédents chute des prix du pétrole aurait été reflétée dans paquetazos pour les gens», dit-il.

Il a dit que, avec l’effondrement des prix Equateur a perdu sept milliards de dollars en exportations, soit sept pour cent du produit intérieur brut (PIB), contrairement à d’autres pays de la région qui ont la monnaie nationale et ont eu des pertes plus élevées.

Réélection
Interrogé sur sa possible libération pour sa réélection en tant que président, Correa a déclaré que «nous avons des candidats exceptionnels pour 2017, pourrait avoir une victoire sans mon postulat de moi”.