VIDÉOS : Opposition vénézuélienne revient pour générer de la violence

Untitled
Groupes de vandalisme fait la guerre avec la police avec des cocktails Molotov. | Photo : AVN

Les marches de l’opposition vénézuélienne a effectué lundi à Caracas s’est terminée à nouveau dans la violence, qui a causé des dommages aux biens publics et entravé le droit à la liberté de mouvement.
Une grande partie de la violence et de vandalisme ont eu lieu à Altamira, situé dans la municipalité de Chacao (est de Caracas). Certains manifestants de l’opposition, détruit des biens publics et ont également attaquent les véhicules de la garde nationale bolivarienne.

Ce sont certains des dommages causés par des manifestants de l’opposition aujourd’hui #Caracas #Venezuela #1 mai pic.twitter.com/IKHuwLrazD – manifestants d’opposition teleSUR Venezuela (@teleSURvzla) 2 mai 2017 de causer des perturbations à Altamira, Caracas. #Venezuela #1 peut pic.twitter.com/YPq1I4ke0E

teleSUR – Venezuela (@teleSURvzla) 1 mai 2017 à nouveau dans la mobilisation d’opposition de Caracas devient violente #Venezuela pic.twitter.com/oH20FuazxQ – Venezuela teleSUR (@teleSURvzla) 1 mai 2017 les dirigeants du Venezuela droit convoqué lundi pour poursuivre les actions de rue par le biais de trancas aux pistes dans tout le pays, même si les manifestations récemment ils ont toujours fini dans la violence et de vandalisme par les manifestants.
En outre, la violence dans les manifestations opposition ont laissé 29 personnes morts et au moins 400 blessés.

Manifestants d’opposition sur ce 1 mai à Caracas. |  Photo : AVN