Jaua : Assemblée constituante permettra de défendre la Magna Carta du Venezuela

Untitled
Elias Jaua dirige la Commission présidentielle pour l’Assemblée constituante. | Photo : AVN

La convocation à l’Assemblée nationale constituante, promu par le président Nicolas Maduro, va permettre de défendre la Constitution du Venezuela, de l’action de coup d’État perpétrée par les secteurs de l’opposition, a déclaré lundi Elías Jaua, Président de la Commission présidentielle pour l’Assemblée constituante.
> Maduro Président signe un décret de convoquer l’Assemblée nationale constituante « cette Constitution doit être protégé. Vous devez avoir des éléments qui empêchent que n’importe quel jour donné atteint un Carmona Estanga ici et dire que la Constitution de la République bolivarienne du Venezuela est dissoute. Vous n’avez pas cette Constitution, les mécanismes de prévention de la Carmono Estanga. C’est la vérité. Et pour défendre il faut perfectionner, leurs mécanismes de protection, possèdent la protection de la Constitution, c’est-à-dire protéger la paix de la République, le droit de vivre en paix, « dit Jaua depuis le Palais de Miraflores à Caracas.
En ce sens, il a souligné que cet appel permettra de consolider la voie de la paix, contre les actions violentes perpétrées par des secteurs de l’opposition, que ces derniers jours, ils ont créé chaos et la déstabilisation du pays.

Pdte. Maduro m’a chargé d’inviter tous les partis politiques de l’opposition pour leur exposer l’appel à l’Assemblée constituante.

-Elias Jaua (@JauaMiranda) 2 mai 2017 « Président Maduro j’ai chargé d’inviter tous les partis politiques de l’opposition d’exposer leur convocation à l’Assemblée constituante », a déclaré l’également Vice President of Social development et la révolution des missions, sur le site de réseau social Twitter.
Lundi, le président Nicolas Maduro a cité l’article 347 de la Magna Carta qui soulève le peuple vénézuélien est le dépositaire du pouvoir constituant originaire. Dans l’exercice de ce pouvoir, peut convoquer une Assemblée constituante afin de transformer l’État, création d’un nouveau système juridique et de rédiger une nouvelle Constitution “.
> Clés à l’Assemblée constituante convoquée par mûrissent l’article 348 confirme que : « initiative de convocation de l’Assemblée constituante sera en mesure de considérer le Président ou le Président de la République en Conseil des ministres… ».