Arrêté 12 membres d’une organisation terroriste en Russie

Untitled
Il est prévu que détenus étrangers être expulsés vers leur pays d’origine, où devront faire face à des poursuites pénales pour crimes de nature terroriste. | Photo : Spoutnik

Le Service fédéral de sécurité (FSB) mercredi a signalé l’arrestation de 12 membres de l’organisation terroriste internationale Yihad islamique Jamaat-ul-Mujahideen, interdite dans le territoire de la Russie.
« Lors d’une opération des services de sécurité a arrêté 12 personnes originaires des républiques d’Asie centrale, membres d’une cellule de l’organisation terroriste internationale Yihad islamique Jamaat-ul-Mujahideen, interdite dans le territoire de la Russie et possiblement impliquées dans le recruteur de l’activité dans l’intérêt de l’organisation terroriste internationale, » a déclaré le FSB dans un communiqué.
Le Bureau régional du FSB, en collaboration avec la direction du ministère de l’intérieur de la Russie et la direction de la garde nationale (Rosgvardia) de la région de Kaliningrad, placé en détention le chef de la cellule, cherché les organes de l’ordre de l’Ouzbékistan en commettant des crimes à caractère extrémiste.
Le criminel qui est avouer maintenant a donné des informations sur la participation des membres de la famille aux activités des organisations terroristes internationales.
Selon le communiqué du FSB, le chef de la cellule, des contacts ont été établis, sont examinés pour leurs relations possibles avec les groupes armés illégaux opérant dans le territoire de la Syrie.
Le détenu a recruté les résidents de la région de Kaliningrad, y compris les peuples autochtones de l’Asie centrale.
 > La Russie craint une nouvelle attaque avec des armes chimiques à blâmer la Syrie