Les Kenyans ont triomphé dans le Marathon de Londres

Untitled
Daniel Wanjiru Kenyan surpris au Marathon en remportant le favori de la journée, l’éthiopien Kenenisa Bekele. | Photo : EFE

Deux kineanos a conduit le Marathon 35 cette édition de Londres dimanche, un événement qui a été chargé de surprises avant la défaite de la favorite Kenenisa Bekele et le record de Mary Keitany, aucune femme n’avait réalisé au cours des 14 dernières années. 
 
La kényane Mary Keitany a battu le record chez les femmes, après avoir atteint un temps de 02:17:01 course démontrant leur domination tout au long de la tournée. Cependant a le monde marquent la Britannique Paula Radcliffe, avec un temps de 02:15:25.
> Plus de 30 000 athlètes participent au marathon de Boston, il s’agit de la troisième fois que le coureur de 35 ans gagne Marathon (2011 et 2012), battant la triple championne olympique Tirunesh Dibaba, qui est devenu presque une minute plus tard.

Photo : Reuters lors de la course masculine, il a remporté le Wanjiru Kenyan Daniel avec un temps de 02:05:48, ce qui laisse sous l’éthiopien Kenenisa Bekele (02 : 05:57) et Bedan Karoki (02 : 07:41).
> Colombien remporte la sixième édition du marathon de la CAF au Venezuela le résultat de Wanjiru a été le meilleur de sa carrière et il transforme en un concurrent sérieux à la championne du monde, le Ghebreslassie goffart érythréenne.
Cette réunion a rassemblé environ 40.000 personnes, qui ont commencé la tournée à Greenwich, au sud-est de la ville, pour conclure il près de Buckingham Palace.