Festival de théâtre de Caracas commence par des appels à la paix

Untitled
Le maire de la municipalité de Libertador, Jorge Rodríguez (i) et le chef du gouvernement du District de la capitale, Caroline Cestari, a ouvert la manifestation. | Photo : AVN

Le Festival de théâtre de Caracas a débuté vendredi avec un appel pour la paix avant les récents actes de vandalisme qui ont suscité dans certains points du Venezuela.
Sous le slogan « Nous voir en 2017 du Sud », l’événement se déroulera jusqu’au 30 avril dans 25 chambres, des espaces et des sièges de la capitale.
Le maire de la commune Libertador (Caracas), Jorge Rodríguez, qui a créé l’événement avec le chef du gouvernement du District de la capitale, Caroline Cestari, appelés à vivre ces journées de théâtre comme un espace pour la paix.

Plus de 650 activités dans le Festival de théâtre de Caracas 2017 #NosVemosEnElTeatro pic.twitter.com/ooJC3YnnUU – Jorge Rodríguez (@jorgerpsuv) 22 avril 2017 « commence la partie, Nous vaincrons la tristesse, Nous vaincrons les ténèbres, Nous vaincrons la mort et à ceux qui voudraient nous voir battre frères contre frères. C’est le théâtre et l’exorcisme Festival de Teatro de Caracas contre la violence et de mort », a déclaré Rodriguez, dans la transmission de la télévision d’Etat Venezolana de Television (VTV).
Le Festival de théâtre de Caracas rassemble 120 entreprises étrangères vénézuéliennes et 23, dont 10 de la Colombie, pays attribué l’événement.
> Soulève aujourd’hui Caracas le rideau de la Festival international de théâtre a lieu plus de 150 événements, y compris la salle, ateliers sur l’axe des universitaire, des présentations culturelles et des enfants.
« Espaces publics apportera la joie, de conscience, de sensibilité et d’attachement à la paix dans notre ville, » a déclaré le Président de la Fondation pour la culture et des Arts (vous trouvé), Freddy Ñañez.

Contre la mort de la droite de la route, notre défense de la paix commence #VernosElSur pic.twitter.com/iRw6ctbIhj – freddy náñez (@luchaalmada) 21 avril 2017