Cour suprême de Russie rejette l’appel des témoins de Jéhovah

Untitled
A accusé les témoins de Jéhovah d’aller contre les lois russes. | Photo : Reuters

La Cour suprême de Russie a rejeté mercredi l’appel des témoins de Jéhovah, demandant de suspendre le processus qui les décrit comme des « extrémistes » et interdit leur pratique dans le pays. 
> Le pape approuve la canonisation des cinq enfants de Portugal et témoins de Jéhovah de Mexico a demandé à la Cour suprême de suspendre le processus jusqu’à ce que plusieurs tribunaux émis leur sentence partielle sur les pratiques de l’organisation. 
Pour l’instant, tribunaux de droit commun a étudié 90 documents livrés par le groupe religieux et huit associés matériaux avec la privation des activités dans leur quartier général.

Je baptise photo de Jéhovah : EFE en février, ont procédé à des inspections sans préavis au siège des témoins de Jéhovah, ce qui vous permet de vérifier que l’organisation religieuse ne se conforme pas aux lois et actes violant la loi russe par des actes qui vont à l’encontre des activités extrémistes. 
Le Ministère russe de la justice a exigé parce que l’interdiction qu’au moins 95 imprimé textes distribués par l’Organisation ont été reconnus comme « matériel d’extrémistes ». 
> Arrêt chez les personnes de la Russie six à collaborer avec les observateurs Turkisch externes affirment que les témoins de Jéhovah sont ” prédicateurs très agressifs, pas par la conviction de suivre la vraie foi, mais de la diffamation des autres religions », parce qu’ils contrôlent leurs membres, limitant leurs libertés, réglementer tous les aspects de sa vie, tromper et de les exploiter.
L’annulation du siège de cet organisme ne signifierait pas l’interdiction de la religion, car il peut être professée sans restriction.