Club de Paris a rejoint leurs rangs en Israël

Untitled
Depuis 1983 et jusqu’en mai 2014, Israël avait participé à plus de 30 négociations au Club de Paris. (Photo : Archives).

Israël mardi a rejoint les rangs du Club de Paris comme membre à part entière. Après plusieurs années de lutte, la nation a pu faire partie d’une des organisations dans le monde qui aide les pays pauvres à sortir de leur dette.
Les nouvelles viennent de renforcer l’image économique internationale que le gouvernement israélien a favorisé depuis plusieurs années. Les données de club informel, révèlent que, datant de 1983 et jusqu’en mai 2014, la nation a participé aux négociations de plus de 30.
Plus tard, le ministre israélien des finances, Yair Lapid, ont exprimé leur joie de la décision prise par le Club de Paris s’assurant qui « illustrent que la puissance économique de notre peuple nous engage à unir leurs efforts pour les plus nécessiteux ».
Club de Paris, créée en 1956 est composé de 19 pays, mais les valeurs par défaut de l’Argentine sur le passif correspondant à Israël de plus de 15 membres, qui était membre adhérent à ce jour.
Allemagne et le Japon compte pour 60 % du total des dettes, elle est suivie par les pays-bas, l’Italie et des États-Unis, avec des chiffres qui ne dépassent pas 8 pour cent du total atteint chacun.
La nouvelle est donnée au moment des attaques incessantes rencontrées par les habitants de la bande de Gaza, les responsables de l’armée israélienne.