La Russie appelle à assassiner de la photojournaliste clarifier en Ukraine

lainfo.es-10136-reportero-muerto
Anatoli Klian photojournaliste, est décédé dimanche soir à Donetsk, a reçu plusieurs balles dans l'abdomen. (Photo Archives)

Le ministère russe des Affaires étrangères a demandé lundi aux autorités ukrainiennes un d’enquête approfondie et objective dans le décès a eu lieu dimanche soir à Donetsk Anatoli Klian cameraman, le principal radiodiffuseur national de l’État, Channel One
“La mort d’un journaliste russe prouve encore une fois que les forces de sécurité ukrainien veulent pas d’une escalade du conflit armé dans l’est et le blocage du cessez le feu déjà fragile” dans une déclaration à l’agence de nouvelles russe Itar- Tass, le ministère russe des Affaires étrangères.
Anatoli Klian photojournaliste, est mort des suites de blessures par balles reçues dans l’abdomen tout en voyageant dans un bus avec un groupe de femmes qui cherchaient à réclamer contre une caserne pas employer comme chair à canon pour leurs enfants inscrits au service militaire obligatoire.
Restent encore sans réponse la demande de la partie russe et d’autres représentants de la communauté internationale visant à les autorités ukrainiennes à mener une enquête objective sur tous les cas d’attaques contre des journalistes et d’autres attaques contre des civils dans la zone de conflit, avertit le texte.
Les organisations internationales comme l’ONU, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe et des associations nationales et internationales de journalistes ont condamné la chaîne de crimes contre les professionnels des médias par les troupes de Kiev.
Pendant ce temps, le Conseil présidentiel pour les droits de l’homme de la Russie a élaboré une règle suppose des modifications à la loi sur la presse pour renforcer la sécurité des journalistes en zones de conflit.L’initiative oblige les employeurs à fournir aux journalistes un équipement spécial, une assurance complémentaire et de leur donner la possibilité d’une préparation spécifique, en plus de sauvegarder vos données dans le dossier génétique.