Colombiens autochtones fait jour de paix

lainfo.es-8594-colombia
Indigène dans toute la Colombie a augmenté prière pour la paix (Photo: AFP)

L’Organisation nationale indigène de Colombie a convoqué toutes les populations autochtones du pays pour faire une Minga pour la paix, qui a assisté a appelé les indigènes d’Antioquia, unis par la force spirituelle.
A midi, le mercredi, les vieux sages, les chamans, Mamos, thewalas, jaibanas, les médecins traditionnels ont exprimé leurs sens, la force spirituelle et la sagesse ancestrale en union avec la Mère Terre, la paix dans le pays andin, et à trouver le pardon et la réconciliation des Colombiens, lors d’une cérémonie spirituelle pour l’harmonisation de la paix.
“Qu’ils soient la paix, c’est la paix», il a prié comme un mantra dizaines chefs de tribus de faire une offrande à la Terre Mère pour demander la fin du conflit qui secoue le pays depuis 50 ans.
Le chef de la communauté Inga, Victor Jacanamijoy, rituel condujó avec son Quechua tribu vivant dans le sud de la Colombie. Il a demandé à la Terre-Mère qui reçoit obsolète et non par la mort prématurée de la violence, au rythme de nombreux colliers de graines qui sonnait pendant leur danse.
La partie Minga de la journée # FestiPaz, y compris les événements culturels et des veillées pour la nouvelle Colombie. Indiens a créé un autel en forme de la Croix du Sud, qui comprenait des fruits, des fleurs, des graines, des bougies et de l’encens, pour mettre fin à la violence.Président Juan Manuel Santos, qui briguer un second mandat dimanche prochain pour conclure les pourparlers de paix tenue depuis 2012 avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), de La Havane, capitale de Cuba, et maintenant commencer l’Armée de libération nationale (ELN), a appelé les Colombiens vêtus de blanc sur le premier jour.