Grève de métro génère fiche goulot d’étranglement à Sao Paulo

lainfo.es-8128-brasil
L'arrêt de métro de Sao Paulo a causé aux utilisateurs qui voyagent en voiture ou à pied (Photo: Reuters)

Les trabajores de grève de métro de Sao Paulo qui a débuté jeudi, six jours avant la Coupe du Monde, un record embouteillage causé 209 kilomètres, affectant des centaines de milliers de passagers ont été laissés sans transport, selon l’AFP.
Des milliers d’habitants de la ville de Sao Paulo, incapables d’utiliser le train choisi de voyager en voiture, qui a causé le plus grand obstacle dans la matinée enregistrés à Sao Paulo jusqu’à présent cette année, avec un trafic lent sur 209 km rue.
En Itaquera, la station de métro à Arena Corinthiens, plusieurs passagers cassé la porte d’accès au lever du soleil. Les employés ont décidé d’ouvrir la station de calmer les gens entassés dans la station, même si le service ne fonctionnait pas.
“Le problème va être de retour dans la soirée. Worth ou pas la peine d’aller, le train est surpeuplée et la nuit sera pire. Personnes ont déjà été bousculent pour monter dans le train”, a déclaré à l’AFP Edith Carvalho, 40, résidant et travaillant dans Itaquera Higienópolis dans le centre de Sao Paulo.
Selon le secrétaire général du syndicat, Alex Fernandes, environ 98 pour cent des opérateurs de métro ont adhéré à la grève en dépit d’une cour de justice, par la demande des procureurs, déterminé au système de fonctionner à 100 pour cent de capacité aux heures de pointe et 70 pour cent en d’autres temps.Le Syndicat des travailleurs des transports métro affaires, en se concentrant 700 9000, a annoncé mercredi l’arrêt des activités sur les lignes 1, 2, 3 et 5 de transport, ce qui représente un tiers du service de réseau utilisé par 4,5 millions d’utilisateurs.